Waterland clôture un troisième fonds mid-market à 400 millions d’euros.

Bussum, le 8 mai 2006 – Waterland Private Equity Investments, investisseur privé qui se consacre aux participations de contrôle dans des entreprises de qualité sur des marchés de croissance fragmentés pour financer la croissance organique et externe, a annoncé aujourd’hui la clôture du Waterland Private Equity Fund III (« WPEF III »). Le nouveau fonds, lancé en novembre 2005, atteint 400 millions d’euros. L’intérêt des investisseurs actuels et nouveaux a été plus élevé que prévu, si bien que le nouveau fonds a été considérablement alimenté.

Waterland Private Equity Investments (Waterland) a décidé dès le début de la levée de fonds de clôturer le fonds WPEF III à 400 millions d’euros, parce que les commettants ont estimé que c’était une taille adéquate pour continuer à appliquer avec succès la stratégie mid-market.

WPEF III a attiré l’attention d’un certain nombre de nouveaux grands investisseurs et a été solidement soutenu par des investisseurs actuels, de sorte qu’il a été considérablement alimenté. Les commettants ont ressenti une forte loyauté envers les investisseurs actuels et ont donc indiqué que ceux-ci devaient se voir attribuer la part souhaitée dans WPEF III. Parmi les investisseurs actuels qui ont renouvelé leur intérêt figurent notamment ATP, JP Morgan et Delta Llyod. D’importants nouveaux investisseurs sont BP Pension Fund, Rothschild et LGT Capital Partners.

Désormais, WPEF III prendra des participations de contrôle dans des entreprises moyennes dans la région appelée Rheinland (qui couvre les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne), avec un chiffre d’affaires de 10 à 150 millions d’euros et présentant les caractéristiques qui sont fondamentalement intéressantes pour appliquer une stratégie Buy-and-Build. Ces caractéristiques sont: une taille suffisante, un solide potentiel de croissance, une concurrence fragmentée, une rentabilité durable, aucun signe de risque extraordinaire et un potentiel de consolidation réaliste pour le secteur concerné. Cela est la continuation de la stratégie d’investissement réussie de ces sept dernières années et elle a rapporté d’excellents rendements.

Lex Douze, commettant de Waterland, a déclaré : « Nous sommes extrêmement satisfaits de ce résultat. Nous avons commencé la levée de fonds avec pour objectif précis de soutenir nos investisseurs actuels et d’y ajouter un groupe sélectionné d’investisseurs à long terme. Nous nous réjouissons d’être parvenus à atteindre cet objectif en très peu de temps. L’approche anticipative et pratique de Waterland pour créer de la valeur, combinée à notre capacité à identifier des industries et secteurs intéressants, est un des piliers de notre stratégie Buy & Build et a nettement contribué à augmenter l’intérêt des investisseurs. Désormais, notre équipe se concentre sur la phase suivante de ce défi, soit opérer les investissements adéquats. »

2017-11-16T15:41:08+00:00mai 8th, 2006|