Waterland vend le prestataire de services de santé Harting-Bank à NPM Capital

Bussum, 6 septembre 2006 – Waterland Private Equity Investments, l’investisseur qui se concentre sur les participations de contrôle dans des entreprises de qualité sur des marchés en expansion fragmentés, a vendu sa participation dans Harting-Bank, prestataire de services de santé national, à NPM Capital.

Harting-Bank est un fournisseur d’accessoires médicaux et un prestataire de soins de santé travaillant en collaboration avec les assureurs maladie, les communes, les services d’amélioration des conditions de travail et les institutions. La société, fondée en 1836, intervient aux Pays-Bas où elle compte près de 200 établissements. Grâce à sa forte croissance à ses débuts, elle fait partie aujourd’hui, avec près de 500 collaborateurs, des principaux acteurs sur le marché des accessoires de rééducation.

Waterland avait acquis Harting-Bank en septembre 2003 avec son second fonds (Waterland Private Equity Fund II). Harting-Bank a ainsi connu une période de croissance par le biais d’un certain nombre d’acquisitions, dont Wevri et Orthototaal (toutes deux en 2003), Verhoef Revalidatie Techniek (2005) et Ligtvoet (2006). Grâce à cette stratégie et à sa croissance autonome, le chiffre d’affaires de Harting-Bank n’est pas loin de doubler, et de passer de 43,5 millions d’€ (2003) à près de 80 millions d’€ (2006).

Waterland a vendu, avec la direction, sa participation dans Harting-Bank à NPM Capital, société néerlandaise de private equity.

Lex Douze, Directeur de Waterland, observe : « La stratégie buy & build menée avec succès par Waterland et la direction a donné une forte impulsion de croissance à Harting-Bank, avec une augmentation importante de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité. Ce sont des atouts importants pour une société intervenant dans un secteur qui devrait encore connaître une plus grande consolidation ».

2017-11-16T15:41:07+00:00septembre 6th, 2006|